Je n’ai jamais vu…

Rba reb
J’ai vu un goéland

Pleurer sur la lagune,
Aux astres dérivant
S’enferrer sur la hune.

J’ai vu un caïman,
Un œil en demi-lune,
Dans un calme ronflant,
Dépecer la fortune.

J’ai vu un baobab
Avachi sur la terre,
Servir de secrétaire
À un pompeux nabab.

J’ai vu, sous un hidjab,
Un homme réfractaire,
Lâcher un serpentaire,
Puis monter dans un cab.

Mais je n’ai jamais vu

Le soleil sur un banc
Admonester la brune
En habit de panthère,
Sur le do d’un rébab.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *