Écriture

Tremblante, comme une vierge nue
Frissonne et se pâme sous le dard,
Mon corps brûlant a froid et se mue
En doux vélin, sous des doigts hagards.

Troublés, ils me caressent, frileux.
Pourtant, le mot, sur le grain, s’esquive,
Il volette, sensible et joyeux :
Au bord des mains, la lettre se fige.

Au-dessus de moi, vole la plume.
Elle cherche, pensive, sa voix,
Trempe sa pointe dans la brume,
Au gré des consonnes de son choix.

Soudain, un stylet, mine acérée,
Pénètre ma chair en assaillant,
Jaillit l’ écriture libérée :
Fusion d’encre, de peau et de sang.

12 réflexions au sujet de « Écriture »

  1. Je réponds à cette invitation à l’Écriture…

    Bises amicales de

    Michel-Olivier…

    INVITE Ô JOLI VERS
    Sonnets

    Tendre lecteur qui te promène
    Sur le chemin de Poésie,
    Entends chanter le vers amène
    Et vis ainsi sa frénésie.

    Tu peux, du Cid, et de Chimène
    En ressentir une esthésie.
    Mais le certain du phénomène :
    De lui naît pas l’analgésie.

    Alors ose prendre sa route :
    Son trait, parfois, met en déroute.
    Un fait, un conte ou une histoire

    Trouveront t-il ton auditoire ?
    Arrête-toi et fais-les vivre
    Mon vœu est que l’âme s’enivre.

    Viens mon ami sur ce chemin.
    Il mène au rêve élégamment,
    Lorsque couché sur parchemin
    Il est écrit si brillamment.

    Il peut danser comme un gamin,
    Faisant penser au garnement.
    Mais quand il est Rose carmin,
    Tu frémiras comme l’amant.

    N’hésite plus ! Sois curieux !
    Que ce désir impérieux
    T’emporte vers d’autre horizon.

    Ô joli Vers, hors de prison !
    La vague au cœur, prends son radeau !
    Car la beauté est ton cadeau.

    Le 15 janvier 2014
    © M-O. G. T.

  2. J’aime bien le rythme un peu sec, mené à la virgule et la chute singulière de ce poème. Écrivez-vous toujours sur papier ? Si tel est le cas, je ne peux qu’approuver cette pratique, la poésie ne s’en porte que mieux.

    • Merci, Jerry, d’apprécier ce texte. Non, je n’écris pas toujours sur le papier, mais cela m’arrive et je prends souvent des notes sur un calepin.
      Au plaisir,
      Eleusis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *