Dans la forêt des songes

la-cascade-c0lru

Pleure la licorne dans la forêt qui songe,
Les arbres se courbent devant sa majesté.
Ossian le fougueux, où est ta loyauté ?
Le feuillage touffu a la couleur d’oronge.

Le fer est foudroyé sur le champ de la gloire,
Au Royaume d’Arthur, les preux chevaliers,
Brandissent-ils toujours, fiers, leurs boucliers,
Juste pour un sourire et une belle histoire ?

Le chant des Immortels aux étoiles s’est tu,
Des ardentes amours, il chantait la vertu.
Des Sidhes, le rivage est une lune pâle…

Très loin de Camelot, Merlin s’est transporté…
Des mages du soupir gravent sur une dalle,
Pour ceux qui savent voir, un rêve encor chanté.

2 réflexions au sujet de « Dans la forêt des songes »

  1. J’aspire à la magie qui compose notre vie,
    malgré ce qu’on en dit elle nous est ecrit
    avec grâce et beauté, elle nous est conté
    pour qu’on puisse embrasser la douce destinée…
    Tendres pensées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *