Hommage au cavalier

En cavalier masqué, il défiait le cénacle
Et de ses mots fléchés, franchissait tout obstacle,
Portant le verbe haut, sur sa pointe d’acier
Semant un champ de mots en maître artificier.

En jongleur de lettres, pour la belle il choisit
L’ univers du mètre, de la rime qui séduit.
L’espace d’un instant, la dame fut la Fée
D’un fil de chair captif à la lyre d’Orphée.

Hélas ! la Jouvencelle, avait le coeur épris
D’un joueur de vielle. Le cavalier comprit.
Elle disparut au matin dans la venelle.

Le soir s’étendit comme un danseur à plein temps,
Le jeune homme sourit au rêve du printemps,
Et son reflet devint empreinte d’ aquarelle.

6 réflexions au sujet de « Hommage au cavalier »

  1. Plein de charme ce sonnet.

    Merci.

    Bises amicales de

    Michel-Olivier…

    REGRETS

    Ô chevelure d’or ! Ô boucles adorées !
    Et front m’attendrissant ! Et visage si tendre !
    Ô regard noisetté auquel je me fis prendre !
    Et bouche souriant ! Et lèvres désirées !

    Ô cou si gracieux _ aux lignes élancées _
    Qui me donnait l’espoir d’une voix à entendre
    Un son mélodieux qui saurait me surprendre…
    Et gorge me charmant, aux courbes apurées !

    Ô beaux doigts effilés sur une main si blanche !
    Et corps svelte, bien fait, pour caresser la hanche !
    Et jambes protégeant un secret de l’Amour !

    Ô Femme me troublant et suggérant mon rêve !
    Je ne suis pas l’Adam pour qui Dieu te dit l’Ève :
    Dés lors je n’ai osé venir faire ma cour…

    Le 15 décembre 2013
    © M-O. G. T.

  2. « Le pouvoir enivrant qui change l’homme en Dieu;l’amour,miel et poison,l’amour,philtre de feu,
    Fait du souffle mêlé de l’homme et de la femme,des frissons de la chair et des rêves de l’âme. »
    Victor Hugo
    Bonsoir Eleusis

  3. Que puis-je répondre à Victor Hugo tant cette phrase exprime avec justesse, l’Amour ? !
    Merci de l’inscrire ici.
    Belle soirée Yves,
    Eleusis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *